Accueil

mise à jour du 19/01/2018

agenda

CONSEIL MUNICIPAL

DU 24 JANVIER 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et rejoignez-nous sur

 

AU POINT N° 7 : LIRE << ACCEPTATION >> A LA PLACE D' << ACCEPTION >>

 

___________________________________________________________________________________________

 

 

LETTRE ADRESSEE A MADAME LE MAIRE ET A LA MAJORITE

L’Opposition municipale

À

Madame le Maire

Hôtel de ville

83630 RÉGUSSE

 

Régusse le 18 janvier 2018

 

 

OBJET : SERIE DE DOSSIERS EN COURS 2017/2018

 

Comme l’évoque le titre en objet, notre vie politique communale est agitée depuis plusieurs mois en particulier sur les points suivants :

 

1/ Le Conseil Municipal du 24.11.17, où l’Opposition a fait l’objet d’une agression par certains membres de la Majorité, suivi d’un échange de lettres dont à ce jour nous n’avons aucune réponse de votre part. Par ailleurs les documents demandés n’ont toujours pas été remis aussi bien à Roger DEMANGE qu’à Alain FILIPPI. Pourquoi ?

 

2/ Le 5.01.18 parution dans VAR MATIN d’une facture de 2 500€ non réglée par Le Comité des Fêtes et votre intervention précisant que l’on pourrait faire « un dépannage à l’association et que vous aviez beaucoup d’estime pour les gens qui s’investissent sur la commune ». Quid du contrôle et du suivi de cette association par la MAIRIE ?

 

3/ Le Bulletin Municipal de novembre/décembre 2017 non paru à ce jour alors que vous avez, en personne, sollicité l’Opposition pour un article. Texte remis dans le délai imparti soit le 15 octobre 2017 : depuis plus rien. D’après nos informations le Conseiller chargé du Bulletin Municipal a été déchargé de ce dossier et remplacé sine die par le MAIRE. ….pourquoi ?

 

4/ La Pharmacie : des mois de gesticulation, de manifestations, de communiqués inutiles, de déclarations à la limite de la désinformation alors qu’il était inéluctable que l’Administration s’en tiendrait à la loi soit 2 500 habitants légaux.

 

5/ La sanction infligée au Docteur ANDRAOS, 6 mois d’interdiction d’exercer à compter du 1.01.2018, que vous avez installé sur la commune malgré le dossier sur des affaires le concernant en votre possession. Des frais d’aménagement de locaux ont été engagés à cet effet. Votre confiance aurait-elle été abusée ?

 

Voici évoqué sommairement quelques points qui contribuent à un climat ambiant délétère et contre-productif. Pourquoi tant d’agressivité envers l’Opposition ? Dire la vérité sur les dossiers conduits est-ce tellement insupportable à vos yeux Madame le Maire ?

 

Cette situation en l’état ne peut perdurer, aussi Madame le Maire nous vous demandons une réunion à une date convenue par les 2 parties, Majorité et Opposition, pour aborder l’ensemble du blocage que vous avez instauré.

 

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer Madame le Maire, nos salutations distinguées.

 

Les membres de l’Opposition : Roger DEMANGE, Annie BALLIN, Alain FILIPPI, Renée JEANNERET

 

__________________________________________________________________________________________________

 

 

POURQUOI CE SITE DE L’OPPOSITION : VIVRE À RÉGUSSE ?

 

LES PROMESSES DE « RÉGUSSE TRADITIONS ET AVENIR » DU « BIEN VIVRE À RÉGUSSE »

SONT À DÉCLINER AU PASSÉ !

 

Depuis quelques temps, rien ne va plus au Conseil municipal. Du côté de la majorité les incidents se multiplent, plainte et procédure ne sont pas loin, les démissions se succèdent.

 

L’opposition tente par tous les moyens légaux de faire entendre sa voix pour inciter la majorité ou plutôt l’exécutif à ne pas sortir des rails et à ne pas bafouer règlements et lois.

 

Depuis le début de l’année c’est une succession de manquements à ces règles :

 

-Achat de locaux à un tarif supérieur à l’estimation des domaines et à la recommandation de la commission d’urbanisme, sur décision unilatérale du maire : perte sèche de 10 000 €.

 

-Emprunt de 738 700 € par décision unilatérale du maire, sans l’approbation préalable et obligatoire par le Conseil municipal des plans de financement des opérations concernées.

 

-Dernièrement, deux (2) réunions du conseil municipal sans préparation et sans information préalable et obligatoire des conseillers.

 

-Marchés signés sans passer par l’étude et l’avis des commissions adéquates.

 

En ce qui concerne la saisine du Préfet par l’opposition sur la décision d’emprunt du maire, la réponse, bien qu’arrivée tardivement, est claire : « décision irrégulière », transformée par l’exécutif en "décision irrégulière mais pas illégale": donc on avait le droit de le faire !

 

Quand la majorité est à court d’arguments c’est le manque de respect, le mépris affichés envers l’opposition et pour clore le débat l’argument massue du maire : « Trainez-moi au Tribunal ». Facile, ce n’est pas elle qui paie les procédures, c’est le contribuable Régussois.

 

C’est pour toutes ces raisons que l’opposition a décidé de créer un site internet en plus de sa « lettre d’information » (papiers bleus dixit la majorité), pour vous tenir constamment et régulièrement informés de nos actions, de nos propositions, de nos difficultés et de nos coups de gueule face à l’inertie d’une partie du Conseil municipal et à la mauvaise foi de l’autre.

Roger DEMANGE Renée JEANNERET Alain FILIPPI Annie BALLIN

06 11 05 20 31 06 27 20 22 36

Dernières infos

Onglet

LES SUITES DU CM DU 24.11.2017 1

 

LES SUITES DU CM DU 21.11.2017 2

 

LE VRAI, LE FAUX COMPTEURS LINKY

 

 

 

 

 

Finances

 

Municipalité

 

Actualité, billet d'humeur