Accueil

mise à jour du 22/09/2017

agenda

REUNION SMHV

LE 4.10.2017

 

REUNION CCLGV

LE 26.10.2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et rejoignez-nous sur

 

LA TROISIÈME CLASSE DE MATERNELLE EST DE NOUVEAU OUVERTE CE JEUDI 21 SEPTEMBRE

 

C’EST LE RÉSULTAT D’UNE MOBILISATION DE TOUS : PARENTS, ENSEIGNANTS,PERSONNEL COMMUNAL, RÉGUSSOIS, ÉLUS DE LA COMMUNE,

DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES, DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL,

DU CONSEIL RÉGIONAL ET DU DÉPUTÉ DE NOTRE CIRCONSCRIPTION.

 

L’OCCUPATION DE L’ÉCOLE PENDANT UNE SEMAINE A FINI PAR PORTER SES FRUITS ET L’ACADÉMIE A DÛ REVENIR SUR SA DÉCISION BRUTALE ET SCANDALEUSE.

 

ENCORE TOUTES NOS FÉLICITATIONS AUX PARENTS D’ÉLÈVES QUI SE SONT RELAYÉS NUIT ET JOUR POUR OCCUPER LES ÉCOLES ET MANIFESTER LEUR MÉCONTENTEMENT.

 

LA GRANDE MANIFESTATION DE MERCREDI PRÉVUE À L’ORIGINE POUR CONTRAINDRE LES INSTANCES ACADÉMIQUES À REVOIR LEUR COPIE S’EST FINALEMENT TRANSFORMÉE EN MANIFESTATION DE JOIE À L’ANNONCE DE CETTE BONNE NOUVELLE AVEC UNE MARCHE DU CENTRE DU VILLAGE JUSQU’À L’ÉCOLE MATERNELLE, SUIVIE DU POT DE L’AMITIÉ ET DE LA VICTOIRE.

 

RÉGUSSE A RETROUVÉ SA TROISIÈME CLASSE DE MATERNELLE, L’INSTITUTRICE SON POSTE, LES ENFANTS LE CHEMIN DE L’ÉCOLE ET LE CALME EST REVENU DANS NOTRE VILLAGE.

 

POURQUOI CE SITE DE L’OPPOSITION : VIVRE À RÉGUSSE ?

 

LES PROMESSES DE « RÉGUSSE TRADITIONS ET AVENIR » DU « BIEN VIVRE À RÉGUSSE »

SONT À DÉCLINER AU PASSÉ !

 

Depuis quelques temps, rien ne va plus au Conseil municipal. Du côté de la majorité les incidents se multiplent, plainte et procédure ne sont pas loin, les démissions se succèdent.

 

L’opposition tente par tous les moyens légaux de faire entendre sa voix pour inciter la majorité ou plutôt l’exécutif à ne pas sortir des rails et à ne pas bafouer règlements et lois.

 

Depuis le début de l’année c’est une succession de manquements à ces règles :

 

-Achat de locaux à un tarif supérieur à l’estimation des domaines et à la recommandation de la commission d’urbanisme, sur décision unilatérale du maire : perte sèche de 10 000 €.

 

-Emprunt de 738 700 € par décision unilatérale du maire, sans l’approbation préalable et obligatoire par le Conseil municipal des plans de financement des opérations concernées.

 

-Dernièrement, deux (2) réunions du conseil municipal sans préparation et sans information préalable et obligatoire des conseillers.

 

-Marchés signés sans passer par l’étude et l’avis des commissions adéquates.

 

En ce qui concerne la saisine du Préfet par l’opposition sur la décision d’emprunt du maire, la réponse, bien qu’arrivée tardivement, est claire : « décision irrégulière », transformée par l’exécutif en "décision irrégulière mais pas illégale": donc on avait le droit de le faire !

 

Quand la majorité est à court d’arguments c’est le manque de respect, le mépris affichés envers l’opposition et pour clore le débat l’argument massue du maire : « Trainez-moi au Tribunal ». Facile, ce n’est pas elle qui paie les procédures, c’est le contribuable Régussois.

 

C’est pour toutes ces raisons que l’opposition a décidé de créer un site internet en plus de sa « lettre d’information » (papiers bleus dixit la majorité), pour vous tenir constamment et régulièrement informés de nos actions, de nos propositions, de nos difficultés et de nos coups de gueule face à l’inertie d’une partie du Conseil municipal et à la mauvaise foi de l’autre.

Roger DEMANGE Renée JEANNERET Alain FILIPPI Annie BALLIN

06 11 05 20 31 06 27 20 22 36

Dernières infos

Onglet